Particuliers > Immobilier > Gemmeo Commerce : investir indirectement dans l’immobilier de commerce

Gemmeo Commerce

L’immobilier de commerce français en portefeuille ! Avec Gemmeo Commerce, investissez indirectement dans de l’immobilier de commerce moyennant une commission de gestion annuelle, principalement en France, pour une durée recommandée de 8 ans minimum.

Lire l'avertissement

Un placement concret

Gemmeo Commerce a pour vocation d’acquérir des biens variés par leur taille, leurs locataires et leur situation géographique.

  • Les investissements sont majoritairement répartis sur le territoire français, notamment à Paris, en région parisienne et dans les grandes métropoles régionales. La SCPI Gemmeo Commerce pourra, selon les opportunités, investir dans le reste de l’Europe.
  • L’immobilier de commerce est un secteur d’investissement généralement peu accessible en direct pour les particuliers. Gemmeo Commerce vous offre ainsi la possibilité d’accéder indirectement à cette classe d’actifs différenciante.

  

Le commerce : une thématique spécifique et multi facettes

  • L’immobilier commercial recouvre plusieurs segments majeurs et complémentaires, dans lesquels Gemmeo Commerce peut investir : les rues commerçantes de centre-ville, les centres commerciaux et les parcs d’activités commerciales, chacun ayant des fonctionnements et des acteurs spécifiques.
  • Ce secteur d’investissement est soumis à un cadre juridique strict en termes d’aménagement du territoire et de contrôle des implantations.
  • L’immobilier de commerce dépend notamment du niveau de consommation des ménages, qui a progressé régulièrement depuis 60 ans, à l’exception de l’année 1993 et 2012 (source : INSEE - 2014).
  • L’immobilier de commerce offre un rendement global à long terme supérieur à d’autres secteurs immobiliers, tels que l’immobilier résidentiel ou même de bureaux (source : IPD - L’indice annuel IPD de l’immobilier d’investissement en France au 31/12/2015).

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Une stratégie de gestion à l’écoute des tendances de consommation et des opportunités d’acquisition

Pour obtenir un bon équilibre entre valorisation et produits issus de la location des immeubles, et en fonction des opportunités d’achat, Gemmeo Commerce cible à la fois :

  • des boutiques en pieds d’immeubles de centres-villes, pour leur potentiel de valorisation en capital,
  • des parcs d’activités commerciales, pour leur potentiel de rendement,
  • accessoirement, et en fonction des capacités d’investissement de la SCPI, des galeries commerciales ou des centres commerciaux.

Dans le cadre de la diversification de son patrimoine, la SCPI pourra également détenir des hôtels.

 

Une gestion professionnelle moyennant une commission de gestion annuelle

Avec Gemmeo Commerce, vous êtes déchargé(e) de toutes les préoccupations liées à l’investissement en direct, moyennant une commission de gestion annuelle.

La gestion de la SCPI est en effet assurée par Amundi Immobilier, spécialisée dans la gestion d’actifs pour compte de tiers qui bénéficie de 40 ans d’expérience, N° 1 en collecte de SCPI et OPCI grand public et N°1 du marché des SCPI et OPCI en capitalisation 2.

Amundi Immobilier dispose d’un savoir-faire dans l’acquisition et la gestion d’immeubles d’entreprise, qu’il s’agisse de bureaux ou de commerces. Ils représentent 78 % de ses actifs sous gestion, au 31/12/2012. La gestion des actifs commerciaux est réalisée par une équipe spécialisée d’Amundi Immobilier (source : Amundi Immobilier).

 2 source : Amundi Immobilier

Quelle rentabilité ?

La rentabilité d’un placement en parts de SCPI dépend généralement :

  • des dividendes potentiels versés. Le versement des dividendes (sous forme d’acomptes trimestriels) n’est pas garanti et peut évoluer à la hausse comme à la baisse due à la variation des marchés immobiliers, des conditions de location des immeubles (notamment date de mise en location, niveau des loyers, taux de vacance).
  • du montant du capital perçu, soit lors du rachat, soit de la vente de vos parts. Ce montant n’est pas garanti et dépendra de l’évolution du marché de l’immobilier commercial sur la durée du placement.

Avertissement

Avant d’investir dans une société civile de placement immobilier (SCPI), vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

  • le montant qu’il est raisonnable d’investir dans la SCPI dépend de votre patrimoine personnel, de votre horizon d’investissement et de votre souhait de prendre des risques spécifiques à un investissement immobilier indirect ;
  • le capital investi n’est pas garanti, ni en termes de rendement, ni en termes de performance, Il s’agit d’un placement à long terme et la Société de gestion recommande de conserver les parts pendant une période d’au moins 8 ans minimum.
  • Les parts doivent être acquises dans une optique de diversification du patrimoine.
  • Le placement étant investi uniquement en immobilier, il est considéré comme peu liquide, les conditions de sortie pouvant varier de manière importante en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier, à la hausse comme à la baisse.
  • Le rachat (ou la revente des parts) peut donc s’avérer difficile selon l’évolution du marché. La Société de gestion ne garantit pas le rachat (ou la vente des parts). La sortie n’est possible que s’il existe une contrepartie.

Une gestion professionnelle moyennant une commission de gestion annuelle
Avec Gemmeo Commerce, vous êtes déchargé(e) de toutes les préoccupations liées à l’investissement en direct, moyennant une commission de gestion annuelle.
La gestion de la SCPI est en effet assurée par Amundi Immobilier, spécialisée dans la gestion d’actifs pour compte de tiers qui bénéficie de 40 ans d’expérience, N°1 en collecte de SCPI et OPCI grand public et N°1 du marché des SCPI et OPCI en capitalisation2.
Avec plus de 80 % de ses actifs sous gestion investis en immobilier d’entreprise, ce secteur représente le coeur de l’activité d’Amundi Immobilier. Cette large présence lui confère une forte capacité de captation et de négociation des meilleures opportunités d’acquisition d’actifs immobiliers sur le marché.
 (source : Amundi Immobilier).
 
Quelle rentabilité ?
La rentabilité d’un placement en parts de SCPI dépend généralement :
• des dividendes potentiels versés. Le versement des dividendes (sous forme d’acomptes trimestriels) n’est pas garanti et peut évoluer à la hausse comme à la baisse due à la variation des marchés immobiliers, des conditions de location des immeubles (notamment date de mise en location, niveau des loyers, taux de vacance).
• du montant du capital perçu, soit lors du rachat, soit de la vente de vos parts. Ce montant n’est pas garanti et dépendra de l’évolution du marché de l’immobilier commercial sur la durée du placement.
Avertissement
Avant d’investir dans une société civile de placement immobilier (SCPI), vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :
• le montant qu’il est raisonnable d’investir dans la SCPI dépend de votre patrimoine personnel, de votre horizon d’investissement et de votre souhait de prendre des risques spécifiques à un investissement immobilier indirect ;
• le capital investi n’est pas garanti, ni en termes de rendement, ni en termes de performance, Il s’agit d’un placement à long terme et la Société de gestion recommande de conserver les parts pendant une période d’au moins 8 ans minimum.
• Les parts doivent être acquises dans une optique de diversification du patrimoine.
• Le placement étant investi uniquement en immobilier, il est considéré comme peu liquide, les conditions de sortie pouvant varier de manière importante en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier, à la hausse comme à la baisse.
• Le rachat (ou la revente des parts) peut donc s’avérer difficile selon l’évolution du marché. La Société de gestion ne garantit pas le rachat (ou la vente des parts). La sortie n’est possible que s’il existe une contrepartie.
 
la rentabilité d’un placement en parts de SCPI est de manière générale fonction :
• des éventuels dividendes qui vous seront versés. Le versement des dividendes n’est pas garanti et peut évoluer à la hausse
comme à la baisse en fonction du niveau des loyers et des conditions d’occupation des immeubles ;
• du montant du capital que vous percevrez, lors de la vente de vos parts. Ce dernier montant n’est pas garanti et dépendra
du prix de retrait sur le marché primaire ou du prix d’exécution sur le marché secondaire au moment de la vente des parts ;
• de la durée du placement.

En cas de recours à l’emprunt pour la souscription de parts de SCPI :
• le souscripteur ne doit pas tenir compte uniquement des revenus provenant de la SCPI, compte tenu de leur caractère
aléatoire, pour faire face à ses obligations de remboursement ;
• en cas de défaillance dans le cadre du remboursement du prêt consenti, les parts de la SCPI pourraient devoir être vendues,
pouvant entraîner une perte en capital ;
• en cas de vente des parts de la SCPI à un prix inférieur au prix d’acquisition, l’associé devra compenser la différence
éventuelle existante entre le capital restant dû au titre de son emprunt et le montant issu de la vente de ses parts.
L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que la SCPI Gemmeo Commerce est une SCPI pouvant recourir à l’endettement
dans la limite de 15 % de la valeur d’acquisition de ses actifs immobiliers. Le montant maximal fixé par l’Assemblée Générale
des associés doit être compatible avec les capacités de remboursement de la SCPI Gemmeo Commerce sur la base de ces recettes
ordinaires pour les emprunts et les dettes, et ses capacités d’engagement pour les acquisitions payables à terme.

La note d’information, les statuts et, le cas échéant, les derniers rapport annuel et bulletin trimestriel de Gemmeo Commerce doivent être remis préalablement à toute souscription. La note d’information de Gemmeo Commerce a reçu de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) le Visa SCPI n°12-01 en date du 20/01/2012.

Trouverun placement